En première année de master, les étudiants effectuent pendant le second semestre un Travail d'étude et de recherche (TER) de 15 semaines dans un laboratoire de recherche grenoblois. Ce travail donne lieu à la rédaction d'un mémoire et à une soutenance. L'objectif du TER est de faire découvrir aux étudiants le monde de la recherche et de leur permettre d'approfondir un domaine de l'informatique.

En seconde année de master, les étudiants ont une formation professionnelle sous la forme de projet sur plusieurs mois. Ce projet peut prendre trois formes différentes :
  • Projet en alternance dans le parcours Génie informatique (en savoir plus sur l'alternance)
  • Projet classique en entreprise proposé dans toutes les filières
  • Projet recherche en laboratoire de recherche académique ou industriel proposé dans les filières Mosig deuxième année, Recherche opérationnelle, combinatoire et optimisation (ORCO) et Cybersecurity (CS)
Excepté pour les projets en alternance, le projet a lieu au semestre 4 (second semestre de la deuxième année de master) et compte pour 24 à 27 ECTS selon les parcours. Il dure au moins 5 mois et donne lieu à une convention de stage entre la formation et la structure d'accueil et à une indemnité de stage.

Projets recherche

Le projet scientifique en laboratoire de recherche académique ou industriel a lieu au semestre 4 (second semestre de la deuxième année de master). Il compte pour 27 ECTS. Il s'agit d'étudier un problème de recherche bien défini dans le contexte d'une communauté scientifique. Il se déroule dans un laboratoire de recherche académique ou dans le service R&D d'une entreprise sous la direction d'un chercheur ayant un doctorat.

Pendant ce projet, l'étudiant doit :

  1. Donner une définition claire du problème et de son contexte scientifique et technologique,
  2. Montrer sa maitrise de la litérature scientifque associée au problème,
  3. Proposer une solution originale au problème posé,
  4. Valider et/ou évaluer sa solution avec des expérimentations et/ou des définitions formelles,
  5. Expliquer comment les résultats obtenus impactent la littérature scientifique existante, en incluant les limites du résultat et les problèmes ouverts qu'il reste à explorer.

Ces résultats sont décrits dans le rapport de projet (thèse de master) et défendus lors d'une soutenance orale.

Les équipes d'accueil et des exemples de stages sont donnés dans les sous-menus dédiés.

Projets en entreprise

Les projets en entreprise peuvent être effectués en alternance dans le parcours Génie informatique ou en format classique dans les autres parcours.

Le parcours Génie informatique comprend un stage ou une mission en alternance de 24 ECTS. Les stages en entreprise se déroulent de janvier à fin août et les missions en alternance de septembre à fin août.

Le parcours Compétences complémentaires en informatique comprend un stage de 5 mois qui se déroule entre début avril et fin septembre. Il compte pour 24 ECTS.

Le travail en entreprise comprend une partie technique informatique avec du développement logiciel.

En Génie informatique, le stage est de plus spécifique à la formation : il s’agit d’un travail qui met l’accent sur la conduite de projet. Les sujets qui couvrent l’ensemble des phases du cycle de développement sont ainsi encouragés. Il est demandé une prise de recul sur la conduite de projet quel que soit le cycle de vie adopté. Le travail peut s’insérer dans un projet logiciel existant mais peut aussi être relativement autonome comme une preuve de concept. Cette expérience particulière, puisqu’il ne s’agit pas d’un stage ingénieur classique, est aussi un atout majeur pour l’insertion professionnelle des étudiants.